La Sagesse de l’Ethnologue.

AGIER Michel

Ce livre de rĂ©flexions et de souvenirs, sans aucun doute passionnant pour les ethnologues, l’est moins pour les nĂ©ophytes. Les quelques exemples concrets restent en effet trop Ă©pars pour que le lecteur saisisse tous les enjeux philosophiques et sociologiques de ce mĂ©tier. Les lignes directrices qui se dĂ©gagent permettent de comprendre que le but de l’ethnologie est de rechercher au sein d’un groupe « étranger » ce qui nous diffĂ©rencie mais aussi ce qui nous relie Ă  l’autre. Il doit pour cela repĂ©rer et identifier le terrain tant gĂ©ographique que social, s’y immerger sans pour autant s’identifier, nouer des contacts avec des « informateurs privilĂ©giĂ©s » et collecter ainsi les sources pour son travail. Pendant ses recherches, il doit Ă©viter un certain nombre d’Ă©cueils tels que la tendance naturelle Ă  l’ethnocentrisme ou l’importance de la dĂ©formation propre Ă  tout tĂ©moignage humain. Pour autant, cet ouvrage sĂ©rieux et dense reste rĂ©servĂ© Ă  des spĂ©cialistes.