La petite reine de Bahia

REYES Alejandro

Betinho, jeune homosexuel, vit à Bahia dans la rue avec une bande d’adolescents. Chapardages et vente de drogue sont leur lot quotidien pour survivre dans ce monde sans pitié. Il prend sous son aile une ravissante gamine de dix ans, Maria Aparecida, enfuie de chez elle pour échapper à un père qui la violait. Ils trouvent refuge un temps dans une église jusqu’à ce que Betinho s’échappe avec un homme riche plein de promesses. Maria perd le goût de vivre, devient prostituée et partage un taudis avec une amie déjantée, prostituée elle aussi. Grâce à un garçon rencontré des années auparavant, elle espère sortir de cet enfer. Rien n’est épargné à ces enfants perdus des villes brésiliennes, cherchant nourriture, abri et chaleur humaine. L’écrivain mexicain Alejandro Reyes nous plonge en direct dans ce monde où la vie d’un enfant ne vaut pas grand-chose, et où prostitution, viol et drogue sont monnaie courante. Entrecoupée d’apostrophes au lecteur par le narrateur principal, la dénonciation sociale est implacable. Mais la succession d’histoires des victimes – humainement prenantes – ne suffit pas à donner au roman rythme et séduction.