La nuit des dauphins

ANGELI May

Une jeune fille raconte une sortie en mer un soir avec son p√®re. Cette balade, ponctu√©e de menus incidents, leur r√©serve une rencontre magique. L‚Äôhistoire exprime la complicit√© d‚Äôun p√®re et sa fille √† travers la passion de la mer et la transmission un peu rude du b.a.- ba de la voile. Le r√©cit assez banal prend une dimension spectaculaire gr√Ęce aux gravures sur bois de l‚Äôauteur. Du coucher du soleil au petit jour, apparaissent toutes les couleurs du ciel et de la mer,¬† les reflets du soleil ou de la lune dans l‚Äôeau, la noirceur de la nuit travers√©e de la lumi√®re aveuglante de la lampe temp√™te, ou la lueur diffuse de la voie lact√©e. Au jeu des couleurs s‚Äôajoute celui du mouvement, mouvement des vagues ou du vent dans les voiles, de la danse des dauphins, qui √©voque M.C. Escher. Le travail sur la gravure et la couleur est impressionnant.