La disparition de Stephanie Mailer

DICKER Jo√ęl

√Čt√© 2014, Jesse Rosenberg quitte la police d‚Äô√Čtat de New York. √Ä l’occasion de son pot de d√©part, il rencontre la journaliste Stephanie Mailer. Celle-ci, un peu provocatrice, insinue que le talentueux policier (surnomm√© ¬ę¬†capitaine 100¬†%¬†¬Ľ par ses coll√®gues) se serait tromp√© de coupable lors de l’√©lucidation d’un quadruple meurtre perp√©tr√© en 1994 dans une cit√© baln√©aire des Hamptons. Quand il apprend la myst√©rieuse disparition de la jeune femme, il demande √† Derek Scott, son co√©quipier de l’√©poque, de reprendre l’enqu√™te avec lui.¬†¬†

On retrouve les ingr√©dients qui avaient fait le succ√®s de La V√©rit√© sur l’Affaire Harry Quebert¬†(NB novembre 2012) puis du Livre de Baltimore (NB novembre 2015). Toujours un nombre pl√©thorique de personnages pour mieux embrouiller une intrigue savamment construite dont on ne veut surtout pas perdre le fil. C’est aussi une √©tude de la vie politique locale am√©ricaine et du monde artistique (festival de th√©√Ętre, cr√©ation litt√©raire). Quelques zestes d’√©motion, de sentimentalisme et d’humour pimentent ce thriller choral aux nombreux flash-back dont les dialogues bien rythm√©s se lisent avec bonheur. (A.-C.C.M. et A.Le)