Je hais les vacances !

, MATHIS Jean-Marc

& &

 

Sur la route des vacances, Sacha et sa soeur Jacqueline s’endorment. Jacqueline se r√©veille en larmes quatre heures plus tard, hurlant que leurs parents sont des monstres : leur chien Tobi n’est plus dans la voiture ! Leur p√®re confirme qu’ils en avaient assez de cet animal dont ils ne voulaient pas et dont les enfants ne s’occupaient pas : ils lui ont rendu sa libert√©. Sacha et Jacqueline √©chaffaudent tous les plans possibles pour r√©cup√©rer leur chien, tous aussi irr√©alisables. Devant leur tristesse, leur p√®re r√©v√®le qu’il a tout simplement confi√© Tobi √† Papy Roger pour les vacances…

Six petits chapitres se terminent tous par la d√©claration de Sacha ou Jacqueline : ¬ęJe hais les vacances !¬Ľ. L’auteur joue sur toutes les combinaisons de noir, blanc et gris pour des petites vignettes rectangulaires √† la disposition tr√®s vari√©e, et le dessin des personnages est expressif. Le message est peut-√™tre un peu pesant.