Histoires sans fin

MANCEAU Édouard

À partir de quatre images, l’auteur propose trois récits différents sur fond de couleur rouge, noir ou blanc. Un petit roi rêve de faire la guerre, enfile son manteau et ses bottes, noue son écharpe, met sa couronne pour finalement renoncer à partir, la nuit tombant. Suivent l’histoire de quatre amis au zoo et celle de deux lutins en quête de compagnie. Au lecteur de s’approprier les quatre images sur fond bleu, sans texte cette fois, et d’imaginer son propre scénario.

Le graphisme très épuré, les couleurs bien tranchées, le texte clair imprimé en lettres bien visibles, les transformations très ingénieuses des images (le manteau du roi devient un chien puis une maison)  concourent à faire de cet album cartonné un véritable outil didactique pour des petits. La page de couverture incite également à s’évader dans l’imaginaire avec une forme déclinée en douze personnages différents… Héros d’histoires sans fin.