Histoire du loup qui dévorait les histoires

JONAS Anne, BALDI Brunella

Au commencement, il n’y avait qu’un loup, sans doute le premier ! Il n’aimait pas manger les animaux, et encore moins les gens, durs sous la dent. Il se repaissait des bonnes histoires, celles qu’on se raconte au coin du feu. Mais un jour, les mamans, effray√©es par cette ombre rampant pr√®s de leurs maisons, se mirent √† raconter des histoires de grand m√©chant loup. Ce fut un choc pour notre h√©ros qui d√©vora alors livre, mots et conteurs dans l’espoir de faire dispara√ģtre ces histoires horribles. Mais cela ne fit qu’empirer les choses…¬†Ce conte r√©habilite le loup gentil, le loup avide d’histoires et explique comment il a pu devenir le grand m√©chant que l’on conna√ģt. Le texte est travaill√©, ponctu√© de quelques rimes. Il est adapt√© √† la lecture √† haute voix. L’illustration est √† la fois expressive et immersive, s’amus√© avec les d√©tails : un chapelier fou, une maison en pain d’√©pices, un chat bott√©, voici quelques-uns des clins d’oeil magnifiquement gliss√©s dans les pages. Un bel album qui donne envie de se plonger dans les histoires. (L.-L.D.)