Fleurs de sang

FRIOUX-TOUBLANT J√©r√īme

Reconverti en d√©tective priv√©, l‚Äôex-policier Thom se remet tant bien que mal de la mort en service command√© de son jumeau, policier comme lui. Au march√© aux fleurs, lors de la visite de la reine d‚ÄôAngleterre, un jeune fleuriste est assassin√©. Thom le connaissait et ses anciens coll√®gues l’entra√ģnent dans leur enqu√™te, domin√©e par les orchid√©es, leurs collectionneurs et le groupe des amis du fleuriste. Mais d’autres meurtres sont commis‚Ķ¬†¬†J√©r√īme Frioux-Toublant situe son intrigue polici√®re dans l’√éle de la Cit√©. Au hasard des rencontres et des souvenirs, on d√©ambule dans ce quartier et on en apprend de belles sur les orchid√©es – au centre de bien des myst√®res -, sur les √©tats d‚Äô√Ęme du vieux commissaire √† la veille du d√©m√©nagement du service aux Batignolles, ainsi que sur une multitude de personnalit√©s en liaison directe ou indirecte avec l’affaire. Le h√©ros est un policier intimiste, tout empli d‚Äô√©motions et de sentiments, hypersensible, r√™veur. Une construction classique et m√©thodique o√Ļ rien n’est laiss√© √† l’impr√©vu. Le suspense r√©pond pr√©sent, le tempo s‚Äôacc√©l√®re, avec un d√©nouement inattendu. Plut√īt bien pour un premier roman !¬† ¬†(E.B. et F.L.)