Fernand Pouillon, architecte

VOLDMAN Danièle

&

 

Un sp√©cialiste de l‚Äôurbanisme fait une chronique minutieuse de la vie de Fernand Pouillon. Avec le recul du temps, on r√©alise l‚Äôimportance de son oeuvre architecturale et de ses id√©es. Son attachement aux formes et mat√©riaux classiques se mariait √† la volont√© de r√©pondre aux exigences des soci√©t√©s modernes. L‚Äô√©pisode f√Ęcheux du comptoir national du logement, qui lui valut de passer quelque temps en prison au d√©but des ann√©es soixante, appara√ģt comme un incident de parcours entre une ascension fulgurante et un rebondissement spectaculaire. √Ä la fin de sa vie, il avait retrouv√© la consid√©ration du pouvoir politique et de ses pairs.

 

Dans un style universitaire, et se voulant exhaustive et impartiale, Danièle Voldman accumule les détails, énumère les réalisations et les activités de l’architecte, les personnes rencontrées, les références. Le non-spécialiste devra faire effort pour dégager les moments essentiels d’un destin hors du commun, inséparable du contexte politique de 1940 à 1986. Photos et plans sont de petit format et de piètre qualité.