Des croix sur les murs.

RIOUX Christophe

& & & &

 

Volontaire pour la Bosnie, un jeune officier est chargé de retrouver la trace du général serbe Draganovic et de négocier sa reddition. Bientôt englué dans une guerre indéchiffrable même pour ceux qui la font, il découvre l’ampleur du drame : Sarajevo en ruines, sa bibliothèque transformée en carcasse brûlante ouverte aux quatre vents et aux trafics de la Camora italienne, pont de Mostar soufflé, horreur du génocide de Srebrenica. Enfermé dans un cachot, ne sachant pas s’il va être exécuté, il consigne le récit de ses débuts d’officier dans cette guerre. Draganovic repenti, prêt à répondre de ses crimes, lui conseille de se méfier des livres : ils incitent à la barbarie.

 

L’auteur enseigne l’économie et la culture. Dans ce premier roman il mêle les atrocités du conflit à de longues digressions sur le service militaire et les parades de l’OTAN incapable de maintenir la paix. Une écriture littéraire et journalistique en fait un roman percutant qui fait mouche.