Conversations intimes

JACQUARD Albert, DIMEY Dominique

Dominique Dimey interpr√®te dans les services p√©diatriques des h√īpitaux fran√ßais les chansons qu‚Äôelle compose elle-m√™me et milite pour la protection de la plan√®te. Grande admiratrice d‚ÄôAlbert Jacquard, dont elle √©coutait la Tribune sur France-Culture, elle a lu ses nombreux ouvrages et fait sa connaissance en 2002. Entre eux na√ģt une grande amiti√©. Ensemble ils organisent des concerts-lectures dans les m√©diath√®ques, des visites dans les √©coles, dialoguent avec les enfants. Lors d‚Äôentretiens priv√©s, Dominique pose au vieux sage des questions sur la vie, l‚Äôamour, la mort. Si quelques √©crits ou paroles du g√©n√©ticien et chercheur sont cit√©s, aucune page de cet essai ne lui est directement due et rien de nouveau n‚Äôappara√ģt. Se croire le devoir, lorsque l‚Äôon a approch√© une personnalit√©, de partager la richesse de rapports privil√©gi√©s et de contribuer √† diffuser son message humaniste est l‚Äôargument souvent invoqu√© dans ce type de documents. Mais encore faudrait-il porter un regard neuf et enrichir le portrait.