Conquistador ; 4

DUFAUX Jean, XAVIER Philippe

Cort√®s recherche le tr√©sor de Moctezuma, l‚Äôempereur azt√®que. D‚Äôautres Espagnols sont ses rivaux, des tribus sont alli√©es ou hostiles. De belles femmes combattent ou l‚Äôaident, dans une jungle tentaculaire. Malgr√© la reddition de Moctezuma, Cort√®s ne trouve pas son tr√©sor, et ne voit pas monter l’opposition azt√®que guid√©e par le sanguinaire Cuauhtemoc. Ce n‚Äôest que torture, massacres, traitrises. Finalement Cort√®s fait retraite la fameuse Noche Triste, avec une poign√©e de survivants. Seul Hernando Del Royo veut reste dans la tribu Hibura, soign√© par les sortil√®ges de Txlaka le dieu des racines.

 

Ni soleil, ni ciel bleu ne sont visibles au milieu de cette jungle, ce ne sont que des hommes cupides ou ivres de pouvoir. Les Azt√®ques sont magnifiques, leurs costumes et peintures de guerre √©tonnants¬†! Le dessin est remarquable, foisonnant. Sc√®nes de guerre et repos du guerrier alternent. Bien s√Ľr la base historique est romanc√©e, mais les grands √©pisodes sont restitu√©s fid√®lement. L‚Äôaccumulation des √©pisodes et le nombre de factions rendent la compr√©hension difficile. Un volume un peu trop ambitieux, qui charme tout de m√™me par la mise en image de cette civilisation disparue. (Br.A. et D.L.)