Buvard

KERNINON Julia

Caroline Spacek, romanci√®re de langue fran√ßaise √† succ√®s, vit recluse depuis plusieurs ann√©es dans la campagne anglaise. Lou, un √©tudiant fascin√© par sa r√©putation et le myst√®re qui l‚Äôentoure, ne s‚Äôattend pas √† ce qu’elle accepte tout de suite une demande d’entretien. Pourtant, elle lui confie son adresse et l’invite √† la rejoindre. Pendant tout un √©t√© pass√© seul √† seule, il l’√©coute raconter sa vie et va de r√©v√©lation en surprise.¬†Dans les plus belles pages de son premier roman pour adultes, Julia Kerninon d√©voile une √† une les cicatrices du personnage de la romanci√®re : enfance massacr√©e, soumission √† un pygmalion qui n’assume pas les progr√®s de son √©l√®ve, repli sur soi, refuge dans la cr√©ation litt√©raire. Par contraste, le narrateur est cantonn√© dans le r√īle de faire-valoir et √©tonne par sa passivit√© et son manque de discernement. Comme un buvard, il absorbe les confidences de l’√©crivain et garde la trace de ses √©panchements sentimentaux. Un tempo un peu lent et une fin abrupte affaiblissent cette histoire d√©rangeante de possession spirituelle entre cr√©ateurs. Mais la maturit√© de l’√©criture et le sens aigu de la formule sont prometteurs.