Blessures d’Orient : Alep, Damas, Palmyre, Mari, Mossoul-Ninive, Babylone, Bagdad, Ur

GUITTON René

René Guitton (Dictionnaire amoureux de l’Orient, NB juin 2016), spécialiste très érudit du Moyen-Orient, remonte les vallées du Tigre et de l’Euphrate pour visiter les différents sites historiques de la Mésopotamie, en Irak et en Syrie. Plus qu’un simple compte rendu de voyage, c’est le rappel que la plupart de ces villes ont été dans l’antiquité les capitales de rois très puissants, dont il narre les aventures et qui ont laissé de riches constructions. Les blessures, ce sont les pillages et les dégradations qui ont toujours existé par les vols de pierres pour des besoins de construction et les fouilles des archéologues publics ou privés, pour remplir nos musées ou pour alimenter le commerce des antiquités. Les deux guerres du Golfe ont accéléré les déprédations et, avec Daech, on assiste à des destructions systématiques pour des raisons idéologiques. Ce livre, très intéressant et de lecture facile, constitue avant tout un hommage à ceux qui souffrent devant les irrémédiables destructions du berceau de l’humanité. (H.V. et C.D)