Billet retour

BOURDIER Emmanuel, GALINDO Alejandro

La narratrice rentre chez elle, dans sa maison o√Ļ elle retrouve son fils et son mari. Mais ce retour n’est pas vraiment ordinaire: elle est morte le mois pr√©c√©dent. Et si elle a le droit de revivre, c’est uniquement sous une autre forme. Ce qui autorise la cr√©ativit√©: elle a choisi d’√™tre un dragon de trois m√®tres de haut. Son mari est un (petit) oiseau au long bec, en redingote. Les retrouvailles sont √©mouvantes et passionn√©es, quoique pas de tout repos pour le mari. Et encore, le chat n’est pas encore revenu…

¬†Le climat √©trange de cette fantaisie d√©cal√©e est renforc√© par les illustrations soign√©es aux teintes ocre/brun/kaki, volontairement ternes. Elles mettent en sc√®ne l’histoire dans un univers quasi d√©sertique o√Ļ le ciel est vert – semant le doute sur sa r√©alit√©. Elles font √©cho au texte dont elles soulignent l’humour (entre noir et pince sans rire) et les situations, le d√©calage entre le ressenti de la dragonne enthousiaste et le v√©cu douloureux de l’oiseau. Une curiosit√© non d√©nu√©e de charme.