Banlieues en flammes.

PELLEGRINI Charles

Bravant le politiquement correct, Charles Pellegrini, ancien chef de l‚ÄôOffice central de r√©pression du banditisme, d√©nonce la violence des jeunes des banlieues, majoritairement issus de l‚Äôimmigration, rejetant nos lois, terrorisant la population. Ils s‚Äôappuient sur un islamisme int√©griste fond√© sur une lecture litt√©rale du Coran, id√©ologie conqu√©rante, liberticide, pr√īnant l‚Äôan√©antissement des m√©cr√©ants¬†; son projet¬†: √©tablir un √©tat islamique en Occident, terre impure, complotant contre la communaut√© musulmane. Son terrorisme nihiliste, apocalyptique, subjugue une jeunesse en mal de rep√®res.

 

L‚Äôauteur stigmatise l‚Äôang√©lisme, la c√©cit√© suicidaire des politiques rendant notre pass√© colonial responsable de la haine de ses ‚Äúvictimes‚ÄĚ. Son plaidoyer clair et argument√©, √©tay√© de nombreux faits et citations, incite les responsables √† analyser et formuler clairement les causes r√©elles de l‚Äôembrasement des banlieues. Il appelle √† sortir de la cr√©dulit√© passive, √† r√©fl√©chir et agir pour faire respecter les valeurs qui fondent notre pays et l‚ÄôEurope.