Ar-Men

LEPAGE Emmanuel

La chaussée de Sein au large de la pointe du Raz à l’extrémité de la Bretagne a vraiment une très mauvaise réputation. Depuis des siècles, des centaines navires ont fait naufrage sur ses récifs. Les tempêtes y sont terrifiantes et les courants puissants. Sur une de ces roches qui ne se découvrent qu’aux grandes marées, les ingénieurs des Phares et Balises ont décidé d’y construire un phare : Ar-Men. Ainsi débuta une fantastique aventure humaine. La construction de cette tour de 37 mètres prit 14 ans dans des conditions toujours périlleuses. Une fois mise en service en 1881, la vie des deux gardiens qui veillaient sur la précieuse lumière visible à 23 miles ne fut jamais une partie de plaisir, d’où le surnom : « l’Enfer des Enfers ». Les jours de tempête ou de calme plat, la mer d’Iroise, sous des ciels féériques, charrie sans relâche ses masses liquides. Plus que la solitude et la monotonie, la vie de ces navigateurs immobiles est riche de sensations, de souvenirs, de légendes.  Ar-Men est très connu pour son caractère extrême. Les meilleurs auteurs s’y sont confrontés. Le projet d’Emmanuel Lepage était risqué mais la réussite de cette BD est largement au-delà des espérances. Que ce soit le caractère musclé et intimiste du récit, la précision et la qualité des témoignages, la légende de la ville d’Ys ou de l’Ankou, le courage et l’opiniâtreté des bâtisseurs, le courage des premiers compagnons de la France Libre, tout y est. Quant aux dessins, à la mise en pages et aux couleurs …tout est juste ! Le lecteur en sortira « trempé, rincé, transi », mais surtout impressionné par la terrible magie des lieux. Il rêvera longtemps de cet ouvrage complété par un DVD : « Les gardiens de nos côtes », film documentaire, véritable bonus de l’album. Ceux qui connaissent mal Emmanuel Lepage devront se précipiter chez leur libraire et n’auront que l’embarras du choix. Ses albums les plus récents : Voyage aux îles de la désolation, La lune est blanche, Les voyages d’Ulysse habiteront avec bonheur leur imaginaire. (D.L. et C.D.)