Alicia. Prima Ballerina Assoluta

HOFER Eileen, GOUST Mayalen

Alicia Prima Ballerina Assoluta fait la part belle à plusieurs époques qui se télescopent. Avec en fil rouge le destin de femmes fortes qui marque chaque période.

Alicia Alonso est une danseuse étoile qui a marqué son époque en fondant en 1948 le ballet National de Cuba. Mais, Alicia c’est aussi l’histoire d’Amanda, jeune fille du XXIème siècle qui se rêve d’être une danseuse classique professionnelle et de marcher dans les pas de son modène.

Alicia Prima Ballerina est aussi et surtout l’histoire de Cuba,  en 1948 et le début de la révolution cubaine, en 1959 avec l’arrivée au pouvoir du Lider maximo, en 2011 dans un pays encore marqué par les conséquences de la révolution et de la prise de pouvoir de Fidel Castro.

Il s’agit donc également d’une histoire de politique, de danse, de devoir, de religion mais aussi une histoire des fragilités et des forces des humains et plus particulièrement d’Alicia et d’Amanda. Il est aussi question de foi et de convictions.

Ce kaléidoscope dessiné par le trait coloré et expressif de Mayalen Goust sublime le corps des danseuses et des danseurs. Il nous dévoile également la relation étroite entre la danse cubaine, le ballet national et l’histoire de Cuba.

Pas besoin d’aimer la danse pour se laisser porter par ce texte fort et ces dessins sublimes.

(CJ-MT)