Du 2 au 7 décembre, Montreuil se réinvente sur le net

Pas de grand’messe de la littérature jeunesse dans la vaste halle de Montreuil cette année. Les responsables du Salon du Livre et de la Presse jeunesse ont dû réinventer ce qui faisait l’ADN de cette manifestation : la multiplicité des rencontres entre les acteurs du livre jeunesse et leur public privilégié, les échanges entre professionnels de tous horizons, et l’immense librairie dédiée installée durant six jours.

En prologue, Marie Desplechin s’est vue remettre le prix spécial La Grande Ourse, créé en 2019 afin de mettre à l’honneur un ou une auteur(e) pour l’ensemble de son oeuvre. Après Gilles Bachelet, couronné l’an dernier, ce prix a été décerné à Marie Desplechin pour son « œuvre pleine d’humour et d’humanité, de tendresse et d’engagements, dont l’écriture explore avec brio, différents styles littéraires ». Écrivaine, scénariste et journaliste, elle est l’auteure d’une centaine de livres, en littérature jeunesse et adulte.

Les aspects habituels du Salon prennent une nouvelle dimension à travers différentes animations proposées sur internet, pour certaines relayées par la chaîne de télévision créée par le SLPJ , et par la chaîne des enfants sur France Télévisions : OKOO. En partenariat avec ViaGrandParis, cette télévision du salon diffuse de 10h à 17h, en direct et en replay, en ligne, sur la TNT et toutes les box Internet, émissions littéraires, leçons de dessin, rendez-vous autour de la littérature de jeunesse, expositions animées… De même, les 200 auteurs invités rencontrent leur jeune public en visioconférence avec des classes à travers le département de Seine-Saint-Denis.

« Pas de deux », « Esprit de collection », « Chassé-croisé » autour d’une thématique ou d’un genre littéraire  : les événements littéraires initialement prévus par les équipes du Salon seront aussi adaptés et proposés en visioconférence dans de nombreux collèges et écoles de Seine-Saint-Denis, et lycées de sections Art en Île-de-France.

Le SLPJ a acheté à des libraires indépendants 25000 exemplaires d’ouvrages signés des auteurs invités du Salon. Ils seront offerts, dans le respect des règles sanitaires, aux établissements scolaires, centres sociaux, Instituts Médico-Éducatifs, établissements hospitaliers et structures de l’Aide sociale à l’enfance du département. Cette action est complétée par un partenariat avec 500 librairies, bibliothèques et centres culturels qui, durant cette semaine, deviennent points-relais auprès du public pour les livres primés ou mis en avant dans le cadre de la manifestation.